Les hormones ant-âge et anti-vieillissement | dhea et mélatonine | les androgènes et ostréogènes

Frais de port offerts dès 75€ d'achats

France Métropolitaine

LES HORMONES ANTI-ÂGE

Les hormones que l'on qualifie " d'anti-âge " sont ces hormones endocrines : les oestrogènes, les androgènes, la mélatonine et la DHEA dont la production diminue avec l'âge.

La DHEA : c' est une hormone stéroïde produite par les glandes surrénales, composant essentiel de la plupart des fonctions physiologiques. L'organisme l'utilise notamment pour fabriquer les hormones sexuelles Testostérone, Oestrogènes et Progestérone.

La DHEA revitalise, diminue le stress, améliore la mémoire, réduit les graisses, a un effet cardio-protecteur, renforce le système immunitaire, influence l'aspect et la qualité des muscles, des os et de la peau et favorise l'activité cérébrale.

La Mélatonine : c'est une substance naturellement présente dans l'organisme de tous les mammifères et très répandue dans le monde vivant. Elle est synthétisée uniquement pendant la période nocturne, principalement dans la glande pinéale, sous l'effet d'enzymes dont l'activité est commandée par la perception jour/nuit.

Sa principale indication thérapeutique est la régulation du sommeil et donc le traitement des insomnies et des troubles liés au manque de sommeil. Elle permet notamment d'atténuer les effets du décalage horaire (jet-lag).

Ses autres applications proviennent de sa qualité d'anti-oxydant, donc d'anti-vieillissement.

Les Androgènes : C'est le terme employé pour l'ensemble des hormones mâles, la plus importante étant la testostérone. Il est à noter que les androgènes sont les précurseurs obligatoires des oestrogènes.

Ils ont un effet anabolisant (construction des tissus) et assurent la transformation des protéines alimentaires en muscles, accroissant ainsi la vitalité. Les androgènes sont aussi employés pour combattre la cellulite, l'affaiblissement des tissus conjonctifs, puisque leur effet " mâle " renforce et raffermit ce tissu conjonctif chez la femme.

On les a aussi appelés " hormones du plaisir " car ils augmentent significativement la qualité de la sexualité.

Les Oestrogènes : l'administration d'oestrogènes, dont le plus important est l'oestradiol, au cours de la ménopause entraîne une diminution des inconvénients qui lui sont associés : bouffées de chaleur, transpiration nocturne, insomnie, sécheresse vaginale.

Ils agissent aussi sur la prévention des risques d'ostéoporose et de maladies cardio-vasculaires.

Les oestrogènes sont souvent désignés comme les " hormones de la beauté " car la substance anti-rides (acide hyaluronique ) la plus efficace est fabriquée à partir d' oestrogènes. De plus, ils participent à la formation du collagène et des fibres élastiques qui améliorent le tonus de la peau et la rajeunissent.

Enfin, les oestrogènes favorisent la circulation sanguine cérébrale et ralentissent la perte des cheveux, même chez les hommes.

Un déficit en oestrogènes, par exemple pendant et après la ménopause, peut entraîner des changements brutaux de l'humeur, accompagnés d' hypersensibilité et d'anxiété.

Offe DHEA 50 mg 240  gélules pour le prix de 180

 

Dhea en crème atténuer vieillissement de la peau

prise et augmentation masse musculaire creatine monohydrate